Nombre total de pages vues

lundi 28 novembre 2016

Bouillon de volaille maison {Recette Zéro Déchet}





Bonjour !

Me revoilà pour une nouvelle recette autour de la >>volaille fermière d'Auvergne<< : un délicieux bouillon bien parfumé, réalisé à partir de ma carcasse de poulet, et qui me permet ensuite d'agrémenter pas mal de plats du quotidien, notamment le risotto (une recette dont je parlerai par la suite).


J'ai l'habitude d'acheter et de cuisiner les volailles entières, plutôt qu'en morceaux, mais si vous n'aimez ou n'arrivez pas à les découper, n'hésitez pas à le demander à votre boucher qui le fait généralement avec plaisir.

La garniture aromatique a été choisie selon le contenu de mes placards, mais vous pouvez évidemment la modifier selon vos goûts et ce que vous avez à votre disposition. 






Pour environ 3 litres de bouillon, il vous faut...

- Une belle carcasse de poulet fermier.
- 2 belles branches de thym.
- 2 feuilles de laurier.
- 3 cuillères à soupe de céleri branche émincé (issu de mes paniers estivaux, et congelé en portion).
- 3 carottes.
- 3 gousses d'ail.
- 1 oignon, piqué de 3 clous de girofle.


- Pour commencer, préparer les légumes : éplucher les carottes et les couper en tronçons, éplucher l'oignon et le piquer des clous de girofle, éplucher également l'ail et couper les gousses en deux.

- Dans une casserole suffisamment haute, déposer la carcasse de volaille, et verser de l'eau à hauteur.
- Porter à frémissement, et ajouter la garniture aromatique.

- Laisser frémir à nouveau, couvrir la casserole, et laisser cuire pendant 45 minutes à 1 heure.
- A la fin de la cuisson, retirer la carcasse, filtrer et reporter le liquide sur feu doux environ 15 minutes afin de concentrer un peu le bouillon.

- Laisser refroidir et conditionner selon vos besoins : personnellement je le mets souvent dans des petites bouteilles de 50 ou 75 cl au congélateur, pour les risottos ou soupes de légumes, mais vous pouvez aussi le congeler en bacs à glaçons afin de n'avoir que des petites quantités, plus faciles à doser.
- Au frigo, il se conservera facilement plusieurs jours également.




Quelques précisions :

- Personnellement, je n'ai pas salé le bouillon afin d'ajuster le sel selon les plats par la suite, mais vous pouvez en ajouter en même temps que la garniture aromatique.
- Il va sans dire que les légumes utilisés pour ce bouillon ne partent pas à la poubelle : je les ai utilisés le soir même dans une soupe de légumes mélangés, ils ont gardé le fumet de la volaille, c'était délicieux ! 


Voilà, rien de plus facile que de préparer son propre bouillon de volaille ! 
Pas de gâchis, et surtout des aliments dont vous connaissez la provenance et la qualité, ça change tout non ?


Bon appétit !

2 commentaires:

  1. Merci pour cet article qui m’a fait découvrir votre site très intéressant. Au plaisir de vous lire à nouveau.

    RépondreSupprimer
  2. Ton blog est formidable, travail de grande qualité... Je suis certaine que beaucoup seront d'accord avec moi même s'ils ne prennent pas le temps de te le dire.

    RépondreSupprimer