Nombre total de pages vues

jeudi 17 août 2017

Cookies au sarrasin et chocolat {Recette sans gluten}



Bonjour ! 

Il y a quelques temps, j'ai été alléchée en me promenant sur Pinterest par la photo de cookies au chocolat. Leur particularité ? Ils sont à base de farine de sarrasin, et ne contiennent donc pas de gluten. Personnellement, j'en consomme sans problème, mais on me demande souvent des recettes sans gluten, j'ai donc eu envie de la partager avec vous, surtout que ces petits cookies sont délicieux et ont été refaits plusieurs fois chez nous depuis !

J'ai trouvé la recette d'origine, que j'ai légèrement modifiée, sur le blog Chez Becky et Liz, spécialisé en cuisine anglaise, un vrai voyage pour les papilles curieuses, j'ai envie de tout essayer, je ne peux que vous conseiller d'y jeter un sérieux coup d'oeil :) 


Pour une vingtaine de cookies, il vous faut...

- 130 gr de pépites de chocolat noir.
- 125 gr de chocolat noir fondu.
- 125 gr de farine de sarrasin.
- 25 gr de cacao non sucré.
- 1/2 cuillère à café de bicarbonate.
- 1/2 cuillère à café de sel fin.
- 60 gr de beurre mou.
- 125 gr de cassonade.
- 2 oeufs.


- Pour commencer, préchauffer le four à 180°C.
- Faire fondre les 125 gr de chocolat et concasser 130 gr en pépites.
- Mélanger la farine de sarrasin, le cacao, le sel, le bicarbonate.
- Fouetter le beurre mou et la cassonade pour faire blanchir le mélange.
- Verser le chocolat fondu et ajouter les oeufs 1 à 1.
- Incorporer les poudres, puis les pépites de chocolat.

- Sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé, déposer des petites boules de pâte. 
- Cuire 10 minutes à 180°C.
- A la sortie du four, laisser tiédir avant de déposer sur une grille jusqu'à refroidissement.




Astuce : placer les pépites de chocolat au congélateur pour qu'elles ne fondent pas dès le début de la cuisson et soient coulantes à la sortie du four !

J'espère que cette recette vous plaira autant qu'à nous !

Bon appétit :)

mercredi 16 août 2017

Crumble aux courgettes et chèvre frais

 


Bonjour !

C'est l'été, et si bien souvent on se régale des courgettes en début de saison, très vite on ne sait plus comment les préparer pour ne pas s'en lasser. 
Cette recette là, c'est vraiment devenu un classique chez nous, et on la décline avec toutes sortes de fromages !

Je recommande d'utiliser un chèvre frais ou un peu crémeux, néanmoins c'est aussi délicieux avec un fromage ail et fines herbes, ou pourquoi pas du comté ou de la mozzarella ! A vous de juger !


Pour 3/4 personnes, il vous faut....

- 3 belles courgettes.
- 100 gr de fromage de chèvre frais (ou autre fromage de votre choix).
- 75 gr de beurre doux.
- 80 gr de parmesan.
- 75 gr de farine.
- 3 cuillères à soupe de chapelure.
- 1 cuillère à soupe d'herbes de Provence ou de thym.
- Sel et poivre.


- Pour commencer, laver et râper les courgettes. 
- Les faire revenir pendant environ 15 minutes dans une sauteuse avec un filet d'huile d'olive. Saler et poivrer.
- Laisser égoutter et refroidir pendant la préparation du crumble.

- Préparer le crumble, en mélangeant du bout des doigts ou au robot, le beurre en dés, la farine, le parmesan, la chapelure, et les herbes.

- Beurrer un plat à four de votre choix, répartir les courgettes, ajouter les dés de chèvre frais, puis recouvrir avec le crumble.

- Enfourner pour environ 30 minutes à 200°C. Le crumble doit être bien doré. 


Astuces variées :
- Faire revenir les courgettes au préalable évite qu'elles ne rendent trop d'eau à la cuisson au four. Vous pouvez également les laisser dégorger crues plusieurs heures dans une passoire, en les recouvrant d'une poignée de gros sel (mais c'est plus long).
- Il vous restera probablement un peu de crumble, mettez le dans une petite boîte au congélateur, cela vous servira pour un jour de flemme ou trop chargé.
- J'utilise de la chapelure dans la pâte à crumble : surtout n'allez pas l'acheter ! Je la prépare moi même en mixant mes restes de pain sec ou des biscottes : #ZéroDéchet !

Ce petit plat fait fureur à la maison et même les enfants en redemandent (et pourtant ils ne sont pas passionnés de courgettes ^^). Présentez le crumble en cassolettes individuelles et vous ferez des heureux :)
J'espère qu'il vous plaira aussi ! Envoyez moi vos petites photos !

Bon appétit ! :)





lundi 31 juillet 2017

Financiers aux cerises et fève tonka



Bonsoir les gourmands,

Comme promis, je vous ai préparé la recette des financiers cerise et fève tonka que j'ai apportés lors du >>PicNic Zéro Déchet<< de Clermont-Ferrand la semaine dernière.

Les financiers sont des petits gâteaux que j'aime tout particulièrement, j'en fais très souvent, pour le goûter, pour accompagner un thé ou un café, et même pour offrir.
J'ai choisi d'y ajouter des cerises du jardin, cueillies en juin et congelées, et un peu de fève tonka car ce parfum se marie bien avec celui de la cerise.




Pour 18 financiers, il vous faut...

- 150 gr de beurre doux.
- 150 gr de blancs d’œufs.
- 175 gr de sucre glace.
- 50 gr de farine.
- 85 gr de poudre d'amandes.
- 36 cerises (ou plus).
- 1/2 fève tonka.


- Pour commencer, faire fondre le beurre. Réserver et laisser refroidir.
- Préchauffer le four à 180°C.
- Mélanger le sucre glace, la farine et la poudre d'amandes.
- Dans un bol, battre légèrement les blancs d’œufs à la fourchette, juste de quoi les rendre à peine mousseux, sans les monter en neige. Verser les blancs sur les poudres et mélanger.
- Verser le beurre refroidi dans la préparation, mélanger encore.
- Terminer en ajoutant la demi fève tonka râpée. 
- Répartir la pâte dans les moules à financiers, et déposer 2 cerises par empreinte.

- Cuire 20 à 25 minutes à 180°C. Laisser refroidir et démouler.




Ils ont été très appréciés et on m'a demandé plusieurs fois la recette, j'espère qu'ils vous plairont ! 

Bon appétit ! :)

PicNic Zéro Déchet #2 à Clermont-Ferrand {Par Le Corps, La Maison, L'Esprit}



Bonjour les gourmands !


Aujourd'hui je vous raconte ma participation à la 2ème édition du Picnic Zéro Déchet à Clermont-Ferrand le jeudi 27 juillet dernier.

Revenons un peu sur l'histoire des Picnics Zéro Déchet : ils ont été initiés par la blogueuse et YouTubeuse Laetitia Birbes, qui est suivie par des millions de personnes sur sa chaîne "Le Corps, La Maison, L'Esprit". Son credo : vivre mieux avec moins, collectionner les moments de vie et pas les objets, multiplier les rencontres et surtout faire beaucoup de câlins <3 
Laetitia est d'ailleurs à la tête d'une association qui s'appelle "Pour une vie plus simple", et s'efforce notamment de venir en aide aux enfants dans le monde.

[Petit aparté : L'association a créé en collaboration avec la marque KUFU des pochettes à vrac,
dont la vente permettra d'acheter des vélos à des orphelins au Maroc,
ce qui facilitera leurs déplacements et notamment leurs trajets jusqu'à l'école.
Si vous n'avez pas encore de petits sacs à vrac,
c'est le moment de faire une bonne action tout en vous équipant pour des courses plus écolos,
en les achetant >> ICI << ]

Mais revenons à notre pique nique ! L'an dernier Laetitia a donc eu la folle idée d'effectuer un tour de France Zéro Déchet, afin de rencontrer ses lecteurs et de les rassembler, pour qu'ils puissent aussi échanger dans la vraie vie, parce que les réseaux sociaux c'est bien, mais ça a ses limites n'est ce pas ?
Au total, elle avait visité 17 villes et semé des petites graines Zéro Déchet un peu partout car dans plusieurs villes des groupes locaux se sont ensuite constitués et les gens se sont retrouvés autour d'un but commun : moins consommer pour mieux vivre.

Cette année, Laetitia s'est entourée d'une petite équipe qui partage ses idéaux, et a élargi sa tournée à 30 villes en tout ! Le 27 juillet, on s'est donc retrouvés comme l'année dernière au Jardin Lecoq, pour partager notre repas, et surtout de bons moments !

Je suis venue accompagnée de mon petit garçon qui vient d'avoir 5 mois, et nous étions à l'heure du repas une bonne cinquantaine de personnes. Cuisine, astuces, papotages : sur les plaids, dans l'herbe, autour d'un verre, les conversations sont allées bon train et il y avait de quoi se régaler dans les récipients (réutilisables bien sûr, Zéro Déchet oblige ! )






Pour ma part, j'avais préparé une tarte fine aux courgettes et des financiers aux cerises et à la fève tonka, dont je vous partagerai les recettes dans des articles à venir. 

J'ai aussi découvert le kéfir grâce à la pétillante  >>Charlie O'Plumes<<, déjà présente l'an dernier avec ses jolis bijoux en plumes faits main, et j'ai aussi rencontré des personnes qui vivent dans la même ville que moi et partagent certaines de mes convictions : c'est aussi à ça que servent les PicNics Zéro Déchet ! 





Tout au long de l'après midi, on a pu participer à différents ateliers organisés par l'équipe de la tournée mais également par des participants qui ont eu la gentillesse de partager leur savoir ou leur passion : yoga avec >>Authentique Yoga<<, méditation avec >>Ilia Renon<<, cosmétique naturelle avec >>Alys Boucher<<, ou encore danse orientale avec >>Le Jardin de Balquis <<.

Si vous êtes sensible au Zéro Déchet  (ou pas encore !), je ne peux que vous encourager à regarder si la Tournée des Picnics passe par chez vous cet été !
Vous pouvez retrouver toutes les villes et dates sur >> cet événement facebook <<.

Et moi je file vous préparer les recettes de la tarte aux courgettes et des financiers aux cerises et à la fève tonka.

A bientôt :)

samedi 8 juillet 2017

Courgettes rondes farcies comme un oeuf cocotte



Bonjour les gourmands !

Me revoilà en pointillés dans ma cuisine, quand mon mini p'tit beurre arrivé il y a un peu plus de 4 mois m'en laisse le temps et l'énergie !

Pour marquer mon retour sur le blog, je vous propose une petite recette simple et estivale, avec des légumes de saison comme on aime, et surtout prête en moins de 40 minutes, préparation et cuisson incluses !
J'ai utilisé les délicieuses courgettes rondes des Jardins de Nicolas comme contenant pour mes oeufs cocotte, en les ayant au préalable garnies d'une poêlée de poivron rouge, oignon, ail frais et chorizo. Quelques dés de chèvre fermier, et voilà un plat complet, délicieux et qui devrait même faire aimer les courgettes aux plus récalcitrants !

C'est parti !

Pour 4 personnes, il vous faut...

- 4 petites courgettes rondes.
- 1 petit poivron rouge.
- 60 gr de chorizo (fort pour moi, mais le doux convient aussi si vous préférez).
- 1 petit oignon.
- 1 belle tige d'ail frais (ou 1 gousse d'ail ).
- 4 oeufs.
- 50 gr de chèvre fermier.
- huile d'olive. 
- sel et poivre.


- Pour commencer, préchauffer le four à 180°C.
- Couper le chapeau des courgettes, les vider en partie à l'aide d'une cuillere (je laisse environ 1,5 cm de chair), et les cuire dans le four, à blanc, pendant environ 15 minutes.
- A l'issue de la cuisson, sortir les courgettes et vider l'eau qu'elles ont relâché. Réserver. 

[Évidemment, on ne jette pas la chair de courgettes que l'on a évidée ! Vous pouvez l'utiliser dans un de vos plats des jours suivants, ici elle a servi dans une sauce aux légumes pour des pâtes le lendemain ! Vous pouvez aussi la congeler dans une boîte pour une utilisation ultérieure].

- Pendant la pré-cuisson des courgettes, émincer finement l'ail et l'oignon, et faire revenir dans un peu d'huile d'olive.
- Ajouter le poivron rouge en dés, puis le chorizo en lanières. Laisser cuire 5 minutes. - Assaisonner avec sel et poivre. Réserver.

- Déposer un peu de cette poêlée au fond de chaque courgette en laissant suffisamment de place pour l'oeuf. 
- Ajouter quelques dés de chèvre.
- Terminer en cassant un oeuf dans chaque courgette. 

- Enfourner à 180°C pendant environ 10 minutes : quand le blanc d'oeuf est cuit c'est bon !

Passer à table sans attendre, et déguster avec une salade verte, un peu de riz, ou l'accompagnement de votre choix !

Bon appétit ! :)

jeudi 8 décembre 2016

Crumb cake aux pommes et caramel beurre salé



Bonjour les gourmands,

Me revoici entre deux préparatifs de Noël pour vous parler de ma dernière découverte : le crumb cake. (Oui je sais, je découvre souvent les choses mille ans après tout le monde mais il faut croire que je ne serai jamais avant-gardiste ^^).

Je suis tombée sur le crumb cake au hasard d'une énième perdition sur Pinterest, en cherchant un gâteau pour souffler les bougies de ma belle fille, qui ne jure que par les gâteaux aux pommes chaque année. En même temps, étant née en novembre, il faut avouer que c'est la saison idéale pour lui offrir ce plaisir. J'ai lu plusieurs recettes et j'ai fini par faire comme d'habitude : à ma sauce, et avec les moyens du bord.

Le crumb cake n'est autre qu'un gâteau plutôt classique, surmonté d'une couche de crumble. Après, libre à chacun d'ajouter sa touche personnelle et de préparer un crumb cake qui lui ressemble : j'ai ajouté au mien des noix, et un coulis de caramel au beurre salé pour faire mouche auprès des plus gourmands : succès assuré, ils n'en ont presque pas laissé ! (à part une petite part que j'ai été fort heureuse de trouver le soir venu, au moment de boire une petite infusion).

C'est parti pour la recette !


Pour 8 personnes, il vous faut...


Pour le gâteau :

- 3 oeufs.
- 130 gr de sucre.
- 100 gr de beurre.
- 50 gr de crème épaisse.
- 170 gr de farine.
- 1/2 sachet de levure chimique.
- 3 ou 4 belles pommes.
- 100 gr de noix concassées.
- 1 gousse de vanille.


Pour le crumble : 

- 80 gr de farine.
- 80 gr de beurre froid.
- 65 gr de cassonade.
- 80 gr d'amandes en poudre.
- 50 gr de noix concassées.


Pour le caramel :

- 200 gr de sucre.
- 50 gr de beurre demi-sel.
- 200 ml de crème liquide entière.


On commence par préparer le crumble qui va reposer au frais ensuite.
- A la main ou dans le bot du robot muni de la feuille, mélanger le beurre froid en dés avec l'ensemble des poudres, de manière à obtenir une texture sablonneuse.
- Ajouter ensuite les noix concassées, terminer de former une grosse boule à la main, envelopper d'un film alimentaire, puis placer au frais pendant la préparation du gâteau.


On poursuit avec le cake.
- Préchauffer le four à 180°C.
- Faire fondre le beurre et laisser tiédir.
- Blanchir les œufs et le sucre à l'aide d'un fouet.
- Ajouter le beurre fondu, la crème, et mélanger.
- Ajouter la farine et la levure, mélanger à nouveau.
- Terminer avec les noix concassées, et verser la pâte dans un moule ou cercle de 20 cm de diamètre.
- Éplucher et épépiner les pommes, les couper en dés, et les enfoncer légèrement dans la pâte.
- Enfourner pour 15 minutes à 180°C.

A l'issue des 15 minutes, sortir le gâteau du four, et émietter grossièrement le crumble par dessus la pâte précuite.
Remettre au four, toujours à 180°C, pour 25 minutes supplémentaires. (Prolonger la cuisson de 5 minutes supplémentaires si besoin, la lame d'un couteau doit ressortir sèche du gâteau).


Pendant la cuisson du gâteau, on peut préparer le caramel.
- Dans une casserole, faire fondre le sucre pour obtenir un caramel de couleur ambré.
- En parallèle, faire tiédir la crème dans une autre casserole.
- Quand le sucre est entièrement fondu, ajouter le beurre demi-sel en dés, et bien mélanger.
- Décuire le tout avec la crème tiède, en la versant en 2 ou 3 fois, et hors du feu. Bien mélanger. Si le sucre fait des amas, c'est que la crème était légèrement trop froide, il suffit de replacer le caramel sur le feu et de faire fondre l'ensemble doucement.
Verser ensuite le caramel dans un pot, et laisser refroidir.




Quand le gâteau est cuit, le laisser refroidir avant de décercler.
Avec une cuillère, couler un peu de caramel sur le crumble, et pour les plus gourmands, en rajouter encore un peu dans les assiettes au moment de déguster ! 


Quelques précisions : 
- Vous pouvez aussi saupoudrer le crumb cake de sucre glace, une fois refroidi, si vous n'avez pas envie/le temps, de faire un caramel, mais ce serait vraiment dommage de s'en priver !
- Vous aurez trop de pâte à crumble, mais le restant peut facilement se conserver au frais quelques jours, ce qui vous permettra de vous faire par exemple un crumble aux fruits rapides, un soir de flemme (comme ce fut mon cas). Le cas échéant, la pâte à crumble se congèle aussi très bien.
- Vous aurez trop de caramel aussi, mais soyons honnêtes, peut-on vraiment avoir trop de caramel dans la vie ? Le pot doit se conserver au moins 2 semaines au frigo, mais il est plus facile à manipuler à température ambiante, pensez donc à le sortir à l'avance pour tartiner vos crêpes par exemple. Sincèrement, je n'ai jamais réussi à conserver un pot de caramel plus que 3 jours ^^



Bon appétit ! 

Coeur de Volcan pose ses valises dans le centre-ville clermontois




Les amateurs de bons produits auvergnats connaissaient certainement déjà Christian Grangeon et sa boutique Gourmands d'Ici, installée dans le centre de Riom depuis 14 ans.
Depuis 2013, ce fin connaisseur du terroir auvergnat propose même une box mensuelle dédiée aux trésors gastronomiques d'ici, et une boutique en ligne sur laquelle il est possible de commander nos produits préférés pour offrir ou se faire plaisir. Terrines, biscuits, infusions, confitures, fromages, liqueurs : la box >>Coeur de Volcan<< et la boutique associée ont déjà régalé des milliers de gourmands, bien au delà des frontières auvergnates.
Pour parfaire ce succès, une boutique clermontoise manquait à l'appel, et c'est désormais chose faite puisque Coeur de Volcan a posé ses valises début novembre 2016, dans un petit local du Grand Passage, entre la rue Blatin et l'avenue du Maréchal Foch.




J'ai pu découvrir cette semaine la boutique et en apprendre davantage sur les produits proposés, grâce à Clémence et Marlène, qui m'ont réservé un super accueil et m'ont même fait goûter quelques spécialités, parmi lesquelles les créations du >>Tango des Saveurs<<, confiserie artisanale située à Aulnat non loin de Clermont-Ferrand, et qui feraient saliver n'importe quel bec sucré : nougat des neiges, pomme au beurre salé, framboise sureau, cerises au thym sauvage... Le choix des saveurs est plus que déroutant et donne envie de plonger sa petite cuillère dans chacun des petits pots colorés ! De quoi régaler petits et grands tout en valorisant l'artisanat local.




Parmi les autres produits présentés dans la boutique, on retrouve plusieurs apéritifs bien connus des auvergnats, notamment à la gentiane, mais également des brevages moins réputés et qui gagnent pourtant à être découverts, comme la fameuse >>bolée de Satan<<, une boisson à base de moût de raisins rouges, et d'eau de vie de prunes, à consommer froide à l'apéritif, ou chaude, comme un vin chaud ! Une idée cadeau  parmi tant d'autres, à découvrir dans cette petite caverne d'Ali Baba.



Evidemment, on retrouve aussi les délicieuses pâtes de fruits >>Cruzilles<<, les lentilles du Puy ou de la Planèze, ainsi que de nombreuses terrines et salaisons artisanales, mais également depuis quelques jours les tisanes 100% bio de chez >>Happy Plantes<<, que j'avais déjà eu l'occasion de découvrir lors de la dernière rencontre des blogueuses chez Zodio.




Avec tout ça, impossible de ne pas trouver son bonheur, et force est de constater qu'il n'est pas nécessaire d'aller bien loin pour trouver de quoi se faire plaisir, mais également gâter ses proches, quelles que soient leurs préférences en matière de gastronomie !



Bien sûr, ouvrir ce second point de vente a été un sacré défi pour Christian Grangeon, mais également une action en faveur de l'emploi local, puisque 2 postes ont vu le jour au sein de la boutique clermontoise. Pour permettre de pérenniser le magasin fraîchement installé dans le Grand Passage, et d'assurer ces 2 emplois, une campagne Ulule a vu le jour, et permet à chacun de contribuer à sa mesure au développement de Coeur de Volcan. Pour chaque participation, une contrepartie est attribuée, allant du livre de recettes aux pâtes de fruits locales, en passant par une box dédiée aux fêtes de fin d'année ! 
La campagne a déjà atteint le seuil des 60%, et il reste encore 10 jours aux internautes pour permettre à Coeur de Volcan de s'installer durablement dans le centre ville clermontois, afin de régaler de plus en plus de gourmands auvergnats !

N'hésitez pas à apporter votre pierre à l'édifice,
la campagne Ulule se trouve >>ICI<<
 et se termine le 17 décembre !



Si vous avez envie de découvrir tranquillement les produits Coeur de Volcan depuis chez vous, la >>boutique en ligne<< vous permettra d'avoir un très large aperçu de la gamme et vous mettra sans aucun doute l'eau à la bouche.
Cela dit, je ne peux que vous encourager à faire un saut au Grand Passage, car Clémence et Marlène sont d'excellent conseil et sauront sans nul doute vous aider à faire votre choix parmi toutes les gourmandises en rayon.

Pour ma part, j'ai déjà repéré quelques petits pots bien appétissants, et je pense qu'elles me reverront très bientôt ! :-)

Bonne découverte !