Nombre total de pages vues

samedi 14 septembre 2013

Steak et pavé de boeuf charolais, sauce au bleu d'Auvergne, et purée maison {en partenariat avec Nature et Régions}



Je vous ai déjà présenté mon partenaire Nature et Régions, et je reviens vous parler d'eux aujourd'hui, avec une recette toute simple, une recette du dimanche comme on les aime bien chez nous : une sauce au bleu d'Auvergne, qui accompagne parfaitement une viande rouge de qualité, comme celle de mon partenaire.
J'ai utilisé cette fois des steaks et des pavés de tranche grasse, tous deux issus de viande charolaise venue du Sud-Morvan. Une nouvelle fois, nous avons été conquis par la tendreté et le goût de la viande de Nature et Régions. J'ai servi ce plat avec une purée de pommes de terre, tout simplement, le tout rehaussé par la sauce crémeuse au bleu d'Auvergne : à table !




Pour 2/3 personnes, il vous faut...


- 2 steaks charolais Nature et Régions.
- 2 pavés de tranche grasse charolais Nature et Régions.
- 25 gr de beurre.
- 25 gr de farine.
- 300 ml de lait.
- 120 gr de bleu d'Auvergne.


- On commence par préparer la sauce, sur la base d'une béchamel :
- Faire tiédir le lait afin d'éviter d'avoir des grumeaux dans la sauce.
- Dans une casserole, faire fondre le beurre à feu doux.
- Ajouter d'un seul coup la farine, mélanger rapidement, puis ajouter petit à petit le lait tiède, tout en fouettant, afin de défaire les grumeaux.
- Ajouter le bleu émietté, et remuer jusqu'à ce qu'il soit fondu.
- Faire épaissir la sauce à feu doux. Rectifier l'assaisonnement si besoin, mais normalement le fromage est assez salé. On peut cependant ajouter une pincée de muscade râpée, qui se marie bien avec le bleu.
- Pour ceux qui aiment que la sauce ne soit pas trop forte en fromage, on peut rajouter une cuillère de crème fraîche en fin de cuisson.
- Réserver au chaud jusqu'au moment du service.

- Cuire la viande selon vos habitudes : ici, c'est souvent Monsieur qui s'y colle. Il fait chauffer une poêle avec un peu de matière grasse, et fait cuire chaque morceau 3 minutes de chaque côté pour une viande saignante, car c'est ainsi que nous la préférons. Si vous préférez la viande à point, prolonger la cuisson de 2 minutes environ.
- En fin de cuisson, déglacer la poêle avec un peu d'eau, pour avoir un peu de jus de viande.
- Pour la purée, je fais simplement cuire mes pommes de terre en gros cubes dans mon autocuiseur. Lorsqu'elles sont cuites, je les écrase manuellement avec un presse-purée (je préfère ^^), et j'ajoute quelques dés de beurre, un peu de lait pour l'assouplir, et une cuillère de crème épaisse. J'assaisonne avec sel, poivre, et noix de muscade. Et c'est tout ! =)
- Réchauffer la sauce, en napper la viande, et déguster rapidement avant que ça ne refroidisse !
- Ma petite touche finale, sur la viande : au moment de servir, je parsème les steaks de fleur de sel aux épices, de mon partenaire Alimentation Fine de France, une idée toute simple pour sublimer la saveur de la viande, et qui s'accorde parfaitement avec la sauce au bleu ! 


Merci à Nature et Régions, et Alimentation Fine de France, qui ont contribué à la réalisation de ce plat du dimanche par excellence, grâce à la qualité de leurs produits ! :-)





Bon appétit ! :-)

4 commentaires:

  1. Alors on a pas besoin de bleu puisqu'à aucun moment vous dites qu'il faut mettre du fromage !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, désolée je n'avais pas vu votre commentaire avant. Si, le bleu est ajouté à la béchamel, relisez bien :)

      Supprimer
  2. 5eme ligne... "- Ajouter le bleu émietté, et remuer jusqu'à ce qu'il soit fondu."
    Il est temps de s'acheter une bonne paire de lunettes... Lol...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà, mais parfois ça m'arrive d'oublier des ingrédients hein^^

      Supprimer