Nombre total de pages vues

samedi 19 septembre 2015

Moelleux au chocolat



Parfois, on a envie d'un gâteau au chocolat moelleux et fondant à la fois, presque liquide à cœur, et en même temps légèrement crémeux, avec un bon goût de cacao. Et puis souvent, on essaie des dizaines de recettes, on est déçus, on se retrouve avec une génoise, un cake, un énième gâteau au chocolat, oui mais voilà, pas encore celui que l'on recherchait désespérément.




Ne cherchez plus, arrêtez tout : il est là ! 
Je l'ai trouvé par hasard - le destin -, au hasard de mes errances sur Pinterest, cette application si chronophage et tellement addictive. D'ailleurs j'épingle tellement à tour de bras, qu'après avoir noté la recette sur papier, je n'ai pas réussi à retrouver la recette d'origine et son auteur : s'il se reconnaît, je me ferai un plaisir de lui rendre honneur, car décidément, ce gâteau est une petite bombe (à tous points de vue, certes, mais on ne badine pas avec les envies de chocolat).

Si vous cherchez un gâteau léger en calories, vous êtes au mauvais endroit. Mais si vous vous laissez tenter, je vous assure que vous ne le regretterez pas ! Pour les goûters pluvieux d'automne, ou même pour un dessert du dimanche vite fait, avec une boule de glace ou une petite crème anglaise, ce moelleux/fondant (j'hésite encore !) a toute sa place dans le cahier des recettes à garder sous le coude.





Pour 8 personnes, il vous faut...

- 100 gr de chocolat noir (Valrhona Guanaja pour moi)
- 50 gr de chocolat au lait (Valrhona Jivara pour moi)
- 150 gr de beurre mou.
- 225 gr de cassonade.
- 30 gr de miel.
- 4 oeufs.
- 50 gr de cacao amer.
- 70 gr de farine.
- 50 gr de crème entière.


- Graisser un moule de 20 cm et le saupoudrer de cacao amer.

- Faire fondre ensemble les 2 chocolats, au micro-ondes ou au bain-marie. Bien lisser.
- Au batteur, fouetter le beurre ramolli avec la cassonade et le miel. Quand le mélange est aéré, ajouter les oeufs un par un, en fouettant bien entre chaque ajout.

- Incorporer ensuite le chocolat fondu et la crème entière.
- Ajouter ensuite le cacao amer et la farine, bien lisser le mélange.

- Enfourner pour 25 à 30 minutes, à 180°C. Laisser refroidir avant de démouler, puis placer au frais : il est encore meilleur le lendemain, mais si vous n'avez pas la patience d'attendre, il est aussi délicieux encore légèrement tiède, avec le coeur presque coulant :-)



Je vais tenter de retrouver la recette originale pour créditer son auteur, en attendant je vous suggère de l'essayer sans tarder, vous n'allez pas le regretter !

Bon appétit ! :-)

4 commentaires:

  1. Oh oui... un vrai fondant bien décadent !!! J'en veuuuuuuuux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors là, si tu veux de la décadence, effectivement tu vas être servie ^^
      y'en a plus, mais moi aussi j'en aurai bien mangé encore, juste un p'tit bout !

      Supprimer
  2. miam avec un café idéal comme dessert

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, au dessert, au goûter, avec un thé, un café, il y en a pour tous les goûts ! =)

      Supprimer