Nombre total de pages vues

lundi 21 septembre 2015

Panacotta du Jardin des Reines et pommes caramélisées aux épices {en partenariat avec Palais des Thés}




J'adore la panacotta, je trouve que c'est un dessert parfait, très léger en bouche, et surtout très rapide à réaliser. Et si j'ai souvent préparé la version répandue de la panacotta (à base de crème et de gélatine) j'ai aussi beaucoup entendu parler de la panacotta dite "traditionnelle", sans gélatine, pour laquelle on utilise des blancs d’œufs afin de gélifier la préparation.

Comme son nom l'indique, la panacotta est à l'origine une crème cuite, et c'est ce procédé que l'on retrouve dans cette recette, que j'ai lue à plusieurs reprises sur Pinterest (encore !), et que je vous propose aujourd'hui, dans une version parfumée à l'infusion Jardin des Reines du Palais des Thés (amandes caramélisées et cannelle), accompagnée de pommes caramélisées aux épices.

Ca sent l'automne, ou j'hallucine ? :-) 




Pour 6 personnes, il vous faut...


Pour la panacotta :
 
- 180 gr de blancs d’œufs.
- 600 ml de crème fleurette.
- 75 gr de sucre.
- 15 gr d'infusion Jardin des Reines. 
- 1 gousse de cardamome.


Pour les pommes caramélisées : 

- 250 gr de pommes en dés.
- 50 gr de cassonade.
- 20 gr de beurre demi-sel.
- 10 gr de miel.
- 1/2 cuillère à café de cannelle.
- 1/2 cuillère à café d'anis vert.


On commence par la crème.

- Préchauffer le four à 120°C.
- Dans une casserole, verser la crème ainsi que l'infusion Jardin des Reines et la cardamome.
Porter à légère ébullition, puis couper le feu, et laisser infuser à couvert pendant 5/6 minutes.
- Passer au chinois puis réserver.

- Dans un cul de poule, battre légèrement les blancs avec le sucre.
- Verser petit à petit la crème infusée, et bien mélanger.
- Verser la crème dans 6 verrines, placer dans un bain-marie, et enfourner pour 1h environ, à 120°C. La crème doit être encore un peu tremblotante mais la surface doit être ferme. Prolonger la cuisson de quelques minutes si besoin.
- Eteindre le four et laisser les crèmes encore un bon quart d'heure, avant de les sortir et de les laisser refroidir à température ambiante.
- Placer les panacottas au frais, 2h minimum. (Vous l'aurez compris, l'idéal c'est de les préparer la veille ^^)



On passe aux pommes caramélisées.

- Eplucher et tailler les pommes en dés.
- Dans une casserole, faire fondre le beurre demi-sel.
- Jeter les pommes dans le beurre, et laisser cuire environ 10/15 minutes à feu doux, jusqu'à ce que les pommes soient fondantes.
- Ajouter la cassonade et le miel, ainsi que les épices, et laisser compoter tout en remuant régulièrement, toujours à feu doux, environ 10 minutes.
- Réserver hors du feu et laisser refroidir, puis répartir les pommes caramélisées sur les verrines bien froides.




Alors, pour la comparaison, les panacottas aux blancs d'oeufs sont très très crémeuses, et n'ont pas ce côté parfois déplaisant de la gélatine qui a tendance à donner trop de structure à la crème. Je pense que je referai cette recette, surtout que j'ai souvent des blancs d'oeufs à ne pas savoir qu'en faire =)




Les infusions se prêtent particulièrement bien à ce type de dessert, car elles permettent de parfumer subtilement les crèmes et les liquides utilisés dans de nombreuses préparations. Moi qui ne suis pas toujours convaincue par la cannelle, que je trouve souvent trop présente, j'ai été agréablement surprise par l'infusion Jardin des Reines, qui est vraiment légère, et dont j'use et j'abuse avec ces premières fraîcheurs automnales.

Merci à Palais des Thés pour la découverte :-)

Bon appétit ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire