Nombre total de pages vues

mercredi 20 avril 2016

Chausson à partager {pommes de terre, lardons, et fourme d'Ambert}




Bonjour les gourmands !

Me revoici aujourd'hui avec une recette salée, idéale pour un repas cocooning le weekend, et surtout facile à préparer !
Cette recette, c'est Cyril Lignac qui la partageait dans un numéro du magazine Gourmand, et à l'origine ce chausson était garni de pommes de terre et de fromage à raclette.
La première fois, j'ai effectivement utilisé les ingrédients préconisés. Et j'ai adoré la pâte brisée de Cyril Lignac, qui après un long repos au frais a presque la texture d'une pâte légèrement feuilletée, tout comme les tartes salées ou quiches du boulanger, qui sont à la fois friables et fondantes, je suis sûre que vous voyez de quoi je parle, n'est-ce pas ?

Et puis j'ai eu envie de refaire la recette, en modifiant la garniture, j'ai testé plusieurs combinaisons, avec différents fromages : cantal entre-deux, chèvre, bleu..., mais en conservant les pommes de terre pour garder l'esprit d'origine. Évidemment, si vous souhaitez alléger ce plat, vous pouvez tout à fait remplacer les pommes de terre par d'autres légumes : pourquoi pas des navets, voire des épinards, du chou-fleur ? A vous de tester !

Aujourd'hui la version que je vous propose, c'est l'auvergnate : lardons et fourme d'Ambert ! C'est parti !




Pour 4 personnes, il vous faut...


Pour la pâte brisée : 

- 150 gr de farine.
- 100 gr de beurre doux mou.
- Une pincée de sel.
- 5 cuillères à soupe d'eau froide.


Pour la garniture : 

-  150 gr de lardons.
- 6 petites pommes de terre (ou 4 grosses).
- 150 gr de fourme d'Ambert.
- 1 jaune d’œuf.


- On commence par la pâte brisée : vous pouvez la préparer la veille si vous le souhaitez.
Couper le beurre en petits dés dans un saladier.
Verser la farine et le sel, puis sabler le mélange du bout des doigts.
Si vous utilisez un robot, mélanger à la feuille jusqu'à ce que le mélange soit sablonneux.
Creuser un puits au centre des poudres, et ajouter l'eau, cuillère à cuillère, jusqu'à ce que la pâte soit homogène.
Si besoin, vous pouvez rajouter un peu plus d'eau, goutte à goutte, mais normalement 5 cuillères à soupe suffisent.
Étaler la pâte brisée en une grosse galette, filmer, et placer au frais, 2/3h minimum. (ou une nuit).

- Cuire les patates épluchées et lavées, 20/25 minutes à la vapeur.
Laisser refroidir, et tailler en rondelles, d'environ 3 mm d'épaisseur.

- Faire revenir les lardons dans une poêle bien chaude, égoutter le gras superflu, et réserver.

- Émietter la fourme d'Ambert.

- Sortir la pâte du frigo 10 minutes avant de la travailler.
A l'aide d'un rouleau, l'étaler en un grand rectangle d'environ 30 x 25 cm.
Piquer à l'aide d'une fourchette.

- En laissant une marge de 2/3 cm sur tout le tour du rectangle, déposer les rondelles de pommes de terre au centre de la pâte.
Ajouter les lardons dégraissés, puis la fourme d'Ambert emiettée.



- Rabattre les 4 bords de la pâte, pour refermer le chausson.

- Dans un bol, battre légèrement le jaune d'oeuf avec quelques gouttes d'eau froide, puis badigeonner la pâte à l'aide d'un pinceau.



- Enfourner le chausson pour 30 minutes, à 200/210°C.

- A la sortie du four, laisser tiédir un peu, puis déguster avec une bonne salade.


{Astuce : si vous préférez, vous pouvez partager la pâte brisée en 4 boules égales, et réaliser de la même manière 4 petits chaussons individuels. Pratique à emporter pour les repas au travail ou pour un pique-nique par exemple ! }


J'espère que cette recette vous aura plu, en tout cas chez nous elle est devenue un classique ! C'est le genre de repas hyper rustique qui fait du bien au moral, autant qu'il réchauffe l'estomac, et qu'on aime se préparer pour partager un bon moment en famille, ou avec les copains.


Bon appétit !


 

2 commentaires:

  1. Réponses
    1. ah ça oui, il l'est ! mais avec Cyril Lignac, c'est forcément un peu "gourmand" ;-)

      Supprimer