Nombre total de pages vues

mercredi 27 avril 2016

Pesto aux fanes de radis, roquette et noix {Recette Zéro Déchet}






Bonjour !

Aujourd'hui on va parler de pesto ! Mais pas le traditionnel au basilic, plutôt un pesto "zéro déchets", et anti gaspi, qui permet de manger aussi les fanes des radis : ce serait dommage de les jeter non ?

Pour bien commencer, il faut que je vous présente Nicolas, ou plutôt >>Les Jardins de Nicolas<<. J'ai rencontré ce maraîcher le weekend dernier, sur le marché de Ceyrat, petite ville de l'agglomération clermontoise dans laquelle il a justement établi une partie de ses jardins. Légumes, fleurs, aromatiques, et bientôt des fruits : Nicolas cultive de nombreuses variétés, dont certaines sont encore méconnues du grand public, comme l'alliaire (>>alliara petiolata<<) qui se mange exclusivement crue, ou encore l'oseille blonde de Lyon moins connue que l'oseille commune et qui n'a pourtant rien à lui envier. Son credo : "manger local, à prix normal".

C'est donc avec un panier bien rempli et une bonne dose de conseils que je suis repartie du marché samedi dernier, pressée que j'étais de cuisiner toutes ces bonnes choses !

J'ai commencé le jour même, en préparant donc mon pesto, à base de fanes de radis, roquette, ail, et noix. Je vous explique tout dans le détail, vous allez voir ce n'est pas compliqué du tout !

Avant de commencer, sachez que vous pouvez conserver vos fanes de radis 1 jour au frigo, si vous n'avez pas le temps de les préparer tout de suite : au-delà, elles risquent de se flétrir.
Bon à savoir également, les radis ne doivent être nettoyés à l'eau qu'au moment de les consommer : si vous les lavez puis les conservez au frigo, ils risquent de se ramollir. Attendez donc le dernier moment avant de les rincer et de les équeuter. En règle générale, les légumes se conservent bien mieux lorsqu'ils sont à l'état brut, avec un peu de terre, c'est également le cas des poireaux et de tous les légumes racines également.
 


Pour 1 petit bol de pesto, il vous faut...

- 2 grosses poignées de fanes de radis.
- 1 poignée de roquette.
- 30 gr de noix décortiquées.
- 30 gr de parmesan (fraîchement râpé, c'est le mieux, mais je n'en avais pas ce jour là).
- 1 ou 2 gousses d'ail selon votre goût. (j'en ai mis 2, c'était costaud ^^).
- 1 cuillère à soupe de poudre d'amandes.
- 1 cuillère à soupe de sauce soja salée (facultatif mais j'ai bien aimé ce petit goût en plus).
- 2 cuillères à soupe de jus de citron.
- De l'huile d'olive (environ 6 cuillères à soupe).
- Sel et poivre.




- On commence par nettoyer les fanes de radis à l'eau, puis on sépare les feuilles des tiges, qui sont trop filandreuses pour être mixées.
- Nettoyer également la roquette, puis égoutter.
- Dans un blender ou un robot coupe, déposer les feuilles de radis, ainsi que la roquette.
- Ajouter l'ail dégermé coupé en 4, les cerneaux de noix, le parmesan, la poudre d'amandes, le citron, et la sauce soja.
- Mixer par à-coups tout en versant l'huile d'olive progressivement : commencez par 2 cuillères à soupe, puis ajoutez le reste petit à petit.
- Le pesto doit avoir une texture souple mais pas complètement liquide, la quantité d'huile d'olive est complètement laissée à votre jugement : il est d'ailleurs essentiel de goûter le pesto au fur et à mesure des ajouts, afin d'ajuster l'assaisonnement et la texture.
- Lorsque le pesto vous convient, assaisonner avec sel et poivre (ou toute autre herbe ou épice de votre choix) et conserver dans un bocal bien fermé, quelques jours au frais.




- Pour notre part, il a été consommé immédiatement, sur une jolie assiette de pâtes, tellement simple, mais super efficace ! Au moment de servir, je réchauffe simplement le pesto dans une petite casserole, avec une cuillère ou deux de l'eau de cuisson des pâtes, afin de le détendre un peu.
Vous pouvez également l'utiliser pour garnir un fond de tarte, ou des petits feuilletés, avec le pesto tout est permis ou presque :)



Les quantités que je vous donne sont vraiment à titre indicatif, à ajuster selon vos goûts et ce que vous avez sur la main. Ce qu'il faut garder à l'esprit, c'est qu'à la base du pesto il y a un végétal ou une herbe (le basilic classiquement, les fanes de radis...) à laquelle on ajoute de l'huile d'olive, du parmesan ou autre fromage dur râpé, ainsi que des fruits secs : pignons de pin, noisettes, noix, amandes... A vous de composer votre pesto idéal, et surtout de l'imaginer avec les ingrédients à votre disposition, parce qu'au final, le pesto, c'est surtout un très bon moyen de rentabiliser votre panier du marché, et d'éviter un maximum de produire des déchets alimentaires, et de gaspiller ce qui peut être consommé :-)


Je remercie Nicolas pour les bons conseils et la découverte de produits qui m'étaient jusqu'ici inconnus. Si vous cherchez les Jardins de Nicolas, vous pouvez consulter >>sa page facebook<< sur laquelle il propose chaque semaine ou presque ses paniers de produits frais. Vous pouvez également le rencontrer le samedi matin, sur le marché de Ceyrat.


J'espère que cette recette vous aura donné envie ! Laissez-moi un petit commentaire pour me dire comment vous faites votre pesto à la maison ! 

Bon appétit !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire