Nombre total de pages vues

mercredi 24 juin 2015

Panacotta de carottes au thé fumé, mousse de chèvre {en partenariat avec Palais des Thés}



On a plutôt l'habitude de recourir au thé pour des recettes sucrées, mais certains parfums se mêlent particulièrement bien aux mets salés, et permettent même de relever leurs saveurs.
La panacotta salée est un exercice auquel je me prête souvent, simplement parce que je trouve cela frais et délicieux pour l'apéritif, une entrée estivale, ou même un repas complet, accompagné d'une salade composée par exemple.
Ici j'ai choisi le fabuleux et surprenant thé du tigre du Palais des Thés, un thé fumé qui a fort caractère, mais qui sait être doux au palais, lorsqu'il est dosé avec légèreté.
J'ai refait cette recette à deux reprises, pour ajuster quantités et procédés, et je pense que maintenant je peux vous la livrer tranquillement =)

Le petit côté sucré de la carotte est contrebalancé par l'amertume du thé fumé, et on a la douceur de la mousse au chèvre, préparée au siphon pour une texture plus aérienne. Moi j'avais envie de l'appeler "cappuccino de carottes au thé fumé", seulement voilà ça ne se boit pas, alors on s'en tiendra à l'appellation panacotta :-)




Pour 4/5 personnes, il vous faut...

- 250 gr de carottes nettes de déchets.
- 400 gr de crème.
- 20 à 25 gr de thé du Tigre fumé.
- 2 feuilles de gélatine.
- Sel/poivre.

- 150 gr de chèvre frais.
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive.
- 150 gr + 30 gr de crème entière.
- Sel/poivre.



- Cuire les carottes dans une casserole ou au micro-ondes (comme moi). Elles doivent être bien tendres.
- Faire chauffer la crème. Aux premiers bouillons, ajouter le thé du Tigre. Enlever du feu, et couvrir : laisser infuser 4/5 minutes (pas plus, au delà l'amertume du thé serait trop présente).
- Quand l'infusion est terminée, filtrer la crème, et y ajouter les carottes, puis mixer finement.
- Ajouter ensuite la gélatine ramollie, bien mélanger.
- Verser la crème aux carottes dans des verrines/tasses de votre choix, laisser prendre au frais, au moins 2 bonnes heures. La veille, c'est l'idéal.

On passe à la mousse de chèvre.
- Dans une casserole, faire fondre le chèvre avec 30 gr de crème et l'huile d'olive.
- Ajouter le reste de la crème (150 gr) au chèvre fondu, et bien mélanger.
- Verser la crème au chèvre dans un siphon, charger une cartouche de gaz, et bien agiter, puis placer au frais.

Au moment de servir, répartir la mousse de chèvre sur les panacottas, et déguster sans attendre !



Bon appétit, et merci à Palais des Thés pour cette belle découverte du thé fumé ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire