Nombre total de pages vues

lundi 25 janvier 2016

Cookies aux fruits secs et pépites de chocolat



Il y a quelques jours, je trainais sur Pinterest - ma passion - et je suis tombée sur la recette des cookies de Michel et Augustin, les fameux trublions du goût.
Je n'en ai jamais acheté, je ne pourrai donc pas tenir la comparaison, cependant ils m'ont paru à la fois moelleux et fondants, et c'est ce que je recherche chez un bon cookie :)
Visuellement, mes cookies à moi ont plutôt une bonne tête aussi, je les ai customisés avec plusieurs fonds de paquets qui trainaient : cacahuètes salées, amandes, et pistaches crues. Un délice ! 


Pour 20 à 30 cookies, il vous faut...

- 140 gr de cassonade.
- 180 gr de farine.
- 1 oeuf.
- 120 gr de beurre mou.
- 1/2 sachet de levure chimique.
- 1/2 cuillère à café de sel.
- 200 gr de chocolat (noir, pour moi).
- 50 gr de mélange de fruits secs (pour moi, cacahuètes/pistaches/amandes). 


- Crémer le beurre en pommade (au robot ou avec une spatule), et mélanger avec la cassonade.
- Ajouter l'oeuf, et mélanger.
- Ajouter ensuite la farine, ainsi que la levure et le sel. Bien mélanger.
- Ajouter enfin le chocolat en pépites, et les fruits secs concassés. Mélanger encore.

 {Astuce : placer la pâte au frais quelques heures, les cookies n'en seront que meilleurs !}

- Former des boules de pâte de la taille d'une grosse noix, et les déposer, en les espaçant bien, sur une plaque de cuisson, chemisée de papier sulfurisé.

- Cuire 12 minutes à 160°C.

- A la sortie du four, les cookies sont encore très mous : c'est normal.
Il faut les laisser durcir 4 à 5 minutes à l'air libre, avant de les déplacer sur une grille, afin qu'ils refroidissent.




Je partage avec vous cette recette car je trouve qu'elle est très facile et surtout délicieuse, à conserver comme base de pâte à cookie, et à agrémenter de toutes vos garnitures préférées :-) Doublez les proportions, et vous serez parés pour tous les goûters de la semaine ! ^^



{Ma boîte des Triplés que j'adore ^^}


Bon appétit ! 

2 commentaires: