Nombre total de pages vues

samedi 5 mars 2016

Brioche Buchty



Bonjour ! 

On se retrouve aujourd'hui pour une session boulange, ou plutôt brioche.

Si vous êtes fâché avec la brioche traditionnelle, celle-ci pourrait bien vous sauver car elle est très facile à préparer et surtout ultra moelleuse.
La brioche Buchty donc, serait selon certains d'origine allemande, et puis d'autres disent que finalement, non. Au final, je peux vous dire que vous allez bien vous moquer de sa provenance, quand vous croquerez dans l'une des ces boules filantes et moelleuses comme un édredon. Petit plus non négligeable si vous faites la chasse au beurre : elle n'en contient pas ! Elle se fait normalement avec de la crème liquide entière, mais cette fois-ci je l'ai réalisée avec de la crème épaisse à 20% et elle est tout aussi bonne :-)

C'est une brioche que je fais souvent quand j'ai du monde à la maison, car on peut facilement nourrir une dizaine de personnes avec. Si vous n'êtes pas aussi nombreux, elle se conserve sans problème quelques jours, si elle sèche un peu vous pouvez la passer brièvement au micro-ondes ou au four, et sinon vous pouvez également en congeler une partie, à sortir au compte-goutte quand vous avez une petite envie de brioche.

J'utilise un grand plat inox mais vous pouvez aussi, avec ces proportions, réaliser 2 ou 3 brioches plus petites.




Pour une grande brioche, il vous faut...

- 500 gr de farine T45 (de préférence, la T55 peut faire l'affaire aussi).
- 10 gr de levure fraîche.
- 20 cl de crème épaisse (ou liquide entière, selon ce que vous avez sous la main).
- 60 gr de sucre.
- 2 œufs + le complément en lait jusqu'à 200 gr. (soit environ 100 gr de lait).
- 1 cuillère à café de sel.
- 1 cuillère à soupe de rhum (facultatif).
- Du sucre glace.


- Émietter la levure dans le bol du robot, puis verser la farine dessus. Mélanger.
- Ajouter les œufs et le lait, bien mélanger.
- Ajouter ensuite la crème, le sucre et le sel. Pétrir pendant une dizaine de minutes : la pâte doit être filante, élastique et non collante.

- Couvrir d'un linge propre et laisser lever jusqu'à ce que la pâte double de volume.

- Dégazer la pâte avec une corne, puis façonner des boules de poids équivalent. Ici, j'ai fait 16 boules, donc assez grosses. Vous pouvez aussi en faire davantage, c'est vous qui voyez selon les tailles des brioches souhaitées. Attention, à ce stade la pâte colle un peu, il faut bien fariner le plan de travail.

- Au fur et à mesure, placer les boules dans un plat graissé. Ce n'est pas grave si elles sont espacées, bien au contraire.

- Couvrir d'un linge et faire lever à nouveau pendant environ 1h30, le temps que les boules de pâte "se rejoignent" et doublent encore de volume.

- Préchauffer le four à 160°C. Enfourner pour 30 minutes.

- A la sortie du four, laisser refroidir avant de démouler. Saupoudrer de sucre glace.




Cette brioche est vraiment faite pour vous si vous n'aimez pas les viennoiseries trop sucrées, avec un peu de confiture ou de pâte à tartiner c'est un régal. Si vous souhaitez la manger seule, et que vous aimez quand c'est bien sucré, vous pouvez rajouter 20 ou 30 gr de sucre.





Bien sûr, la recette était déjà sur la plupart des blogs de cuisine et de pâtisserie, mais quand on aime on ne compte pas ;-)


Bon appétit !

6 commentaires:

  1. Comme elle a l'air moelleuse ta brioche !!!

    RépondreSupprimer
  2. elle a l'air ultra moelleuse et trop bonne ! elle me dirait bien pour mon petit déjeuner de demain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. effectivement elle est très moelleuse, et même si elle sèche un peu les jours suivants il suffit de la passer quelques minutes au four, ou 30 secondes au micro ondes, et elle retrouve son moelleux =)

      Supprimer
  3. Merci infiniment pour cette utile et précieuse information. Super votre blog, bravo !

    voyance gratuite

    RépondreSupprimer