Nombre total de pages vues

lundi 21 mars 2016

Un Panier Presque Parfait, quand les étudiants subliment les produits locaux.


Bonjour à tous !

Je vous en avais déjà touché quelques mots sur >>ma page facebook<<, j'ai eu l'occasion (et même la chance) de prendre part à un superbe projet récemment : le Concours de cuisine pour étudiants clermontois, >>Un Panier Presque Parfait<<.




Mais de quoi s'agit-il ?
Et bien c'est tout simplement un projet d'études mené par Apolline, Isalyne, Laura, Margaux et Quentin, tous étudiants au CERDI (centre d'études et de recherches sur le développement international). L'idée est simple : montrer qu'il est possible d'être étudiant, souvent fauché, et malgré tout manger équilibré, et cerise sur le gâteau, utiliser des produits locaux et de saison.
De nombreux étudiants ont été séduits par le concept, et ont envoyé leur candidature.
12 d'entre eux ont été tirés au sort, et se sont affrontés dans les cuisines de >>Lieu'topie<<, samedi 19 mars.




Les concurrents étaient répartis en 3 groupes, et devaient cuisiner selon 3 thèmes différents : "Végétarien", "Oh la vache", et "Quelque chose de jaune dans l'assiette".
En 1h15, ils ont parfois perdu patience ou leurs moyens, mais tous sont parvenus à garder le sourire et la motivation, et surtout à nous présenter des assiettes étonnantes et appétissantes.
A leur disposition, un panier de fruits et légumes locaux, fourni par >>Les Marchés de Max et Lucie<<, ainsi que de la viande, des produits laitiers, et de nombreux autres produits, fournis notamment par le magasin bio >>L'Eau Vive<< de Clermont-Ferrand.




La présentation des plats justement, s'est déroulée à >>Epicentre Factory<<, plus tard dans la soirée : un espace de coworking, et lieu d'économie créative et solidaire, pour le moment unique à Clermont-Ferrand.

J'étais ravie de faire partie du jury, déjà parce que je suis gourmande et curieuse, et que j'aime goûter et découvrir. Mais aussi parce que j'étais extrêmement bien entourée !
 A mes côtés, se trouvaient Lucie (Les Marchés de Max et Lucie), Elodie du restaurant bio et végétarien >>Myrtille<<, et Jean-Marc Pourcher, ancien président des Toques d'Auvergne, aujourd'hui chef du >>Domaine de la Siarre<<, près de Sermentizon, au coeur de la Toscane auvergnate.




Nous avons commencé la dégustation par le thème "végétarien", et là je dois dire que les 4 concurrentes ont su démontrer avec efficacité que l'on peut manger sans viande, et se régaler, tout en conservant un équilibre alimentaire. Parmi les légumes fournis, on trouvait des cardes, des navets, des carottes, ou encore des radis verts, qui ont parfois bien déconcerté les candidats, qui s'en sont pourtant sortis brillamment.




Je vous propose ci-dessous quelques photos des plats réalisés, je regrette de ne pas pouvoir tous vous les montrer mais prise par le jeu, j'ai rapidement délaissé mon appareil photo :)

 


Le plat d’Émeline était un velouté de céleri, accompagné d'un œuf mollet sur lit vert, ainsi qu'une salade pommes carottes sur un sablé. La petite salade pommes-carottes fut vraiment une bonne surprise, car elle apportait beaucoup de fraîcheur, et qu'elle était surtout très bien assaisonnée.




Jennifer nous a proposé un œuf poché en cage, sur sablé parmesan cumin, et un cappuccino aux carottes avec une crème fouettée au cumin (un vrai délice, mon coup de cœur de la soirée, et ce n'est pas Lucie qui me contredira !).


Pour le thème "Oh la vache !", les candidats devaient utiliser de la viande et/ou des produits laitiers.




Émeline nous a présenté son Pré auvergnat, mousse céleri coco, navets caramélisés, et galette de légumes à la fourme d'Ambert. Un plat vraiment intelligent puisque la caramélisation du navet permet d'atténuer son amertume.




Nous avons dégusté le tajine aux légumes et olives très parfumé de Hanaë, ainsi qu'un riz au lait à la cannelle et aux raisins secs (Oui, Hanaë a été tellement rapide qu'elle a même eu le temps de nous faire un dessert :p)




Le dernier thème a donné du fil à retordre aux participants, car il fallait absolument "quelque chose de jaune dans l'assiette". Pour autant, ils s'en sont quand même bien sortis dans l'ensemble, et c'est Clément qui a remporté nos votes à l'unanimité avec son plat : Prémices de printemps, julienne de légumes et œuf mollet.
Je retiens pour ma part également l'assiette de Lucie : l'écrasé de pommes de terre aux olives et à l'huile d'olive était vraiment succulent !





Vous l'aurez compris, nos 12 concurrents ont largement tordu le coup aux idées reçues qui veulent que les étudiants mangent mal, surgelé ou industriel. En à peine plus d'une heure, chacun a réussi à sublimer les légumes locaux à sa manière, et le meilleur cuisinier de chaque groupe a évidemment été récompensé comme il se doit.
Le buffet qui s'est déroulé en marge des dégustations a permis à tout le monde de goûter de nombreux produits locaux, et d'échanger recettes, bonnes adresses, et producteurs fétiches !
Je voudrais juste terminer ce long billet en félicitant Apolline, Isalyne, Laura, Margaux et Quentin, qui ont vraiment fourni énormément de travail pour mener à bien ce projet, qui fut, il faut bien le reconnaître, une grande réussite. Je leur souhaite tout le succès possible dans leurs futures études et projets professionnels. Je les remercie également de m'avoir donné l'opportunité de faire partie de leur jury, j'ai passé un très bon moment, et fait moi aussi de jolies rencontres !
Si vous êtes en Auvergne, n'hésitez pas à aller visiter le site internet des Marchés de Max et Lucie, et à commander votre petit panier :)
Bonne soirée à tous !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire