Nombre total de pages vues

vendredi 5 juillet 2013

Kuru Fasülye


Il y a quelques temps, j'ai eu une panne d'inspiration au sujet d'un fond de paquets de haricots lingots qui trainait dans mon placard et que je voulais utiliser. Comme d'habitude dans ces circonstances, j'ai fait appel à mes copinettes blogueuses, qui ont toujours une bonne idée à partager ;-)
Cette fois, l'idée lumineuse est venue de mon amie du Clan des gourmands : elle m'a proposé de cuisiner un Kuru Fasülye, spécialité turque à base de haricots blancs et de viande hachée, le tout dans un bouillon à la tomate bien épicé.
Sur le coup, j'étais un peu craintive, n'en ayant encore jamais fait, mais je peux vous dire que nous nous sommes tellement régalés que cette recette a aussitôt fini sa course dans mon cahier des classiques ;-) Allez, je vous la donne ! 


Pour 4 personnes, il vous faut...

- 250 gr de haricots blancs secs.
- 1 petite boîte de concentré de tomates (environ 70 gr).
- 2/3 oignons, selon leur taille.
- 250 gr de bœuf haché.
- Sel et poivre.
- Épices : paprika, coriandre, piment, nora (je n'avais pas de nora, je n'en ai donc pas mis...).
- Persil.


- Étant donné que nous utilisons des haricots secs, on commence la préparation au moins 24 heures à l'avance (48 heures si on peut). Pour que les haricots soient tendres après cuisson, il faut les plonger dans une saumure : la veille ou l'avant veille, les couvrir largement d'eau froide et ajouter une cuillère à soupe de sel. Refermer le récipient et laisser agir la saumure. Au bout d'un jour ou deux, le mélange va former une sorte d'écume à la surface : rincer les haricots à l'eau froide, et les faire cuire dans un grand volume d'eau, à l'autocuiseur (pour moi) ou à la casserole. Égoutter et réserver.
Bien sûr, si vous préférez une version rapide, vous pouvez aussi utiliser des haricots en conserve déjà cuits, et dans ce cas, passez directement à l'étape suivante !
- Préparer le bouillon : dans une casserole, verser une quantité d'eau suffisante pour couvrir largement les haricots. Diluer le concentré de tomates dans cette eau, et porter à ébullition.
- Quand le bouillon à la tomate est à ébullition, y plonger les oignons émincés.
- Cuire à feu moyen jusqu'à ce que les oignons soient translucides, puis ajouter la viande hachée et les épices. Cette fois-ci, j'ai mis du paprika, du piment de Cayenne, de la coriandre en feuilles, et du persil émincé, ainsi que du sel, et du poivre en grains, qui infuse mieux dans le bouillon (attention simplement à ne pas croquer les grains par la suite !).
- En fin de cuisson, ajouter les haricots blancs cuits et égouttés, bien mélanger, et laisser encore cuire à feu moyen jusqu'à ce que les haricots soient fondants. Je ne saurai dire combien de temps j'ai laissé mijoté au final, j'ai fait la cuisson au jugé, je dirai environ une demie-heure à feu moyen : l'idéal est que les différentes épices et le bouillon de tomates imprègne bien les haricots, il ne faut donc pas hésiter à prolonger la cuisson si besoin !
- Rectifier l'assaisonnement si besoin, et servir bien chaud ! 

Pour moi qui ait parfois du mal avec les épices, je dois dire que cette recette est vraiment une surprise très agréable, je me suis vraiment régalée, c'est un bouillon qui sent bon l'Orient, un plat qui fait voyager, et je remercie Le Clan des gourmands pour cette lumineuse idée que je conserve précieusement ! Maintenant, il faut que je trouve du nora pour le prochain Kuru Fasülye ! ;-)

Bon appétit ! :-)

5 commentaires:

  1. miaaaam ton assiette me fait bien envie aussi ! ce plat est sur ma liste "à faire impérativement"!! hihi :)

    RépondreSupprimer
  2. Hmmmmmmm ça me donne trop envie !!!

    RépondreSupprimer
  3. Oui les filles c'est vraiment délicieux !! A refaire ;-)

    RépondreSupprimer
  4. c un plat turc qui se déguste en croquant dans un oignon!!!

    RépondreSupprimer