Nombre total de pages vues

dimanche 28 juillet 2013

Palets aux olives et au fromage de chèvre


Jamais deux sans trois ! Et je vous propose encore de découvrir une recette de chez ma copine Lolibox en cuisine : des palets aux olives qui auront vite fait de mettre KO les chips et biscuits apéros industriels ! Les miens sont beaucoup moins jolis que les siens, mais gustativement ces  petits biscuits sont vraiment délicieux, et ont été grignotés en moins de temps qu'il ne faut pour les réaliser !
J'ai utilisé pour ma part un mélange d'olives (olives vertes et noires, certaines pimentées) préparé par un ami de mes parents qui vend ses délicieuses olives sur les marchés, autant vous dire que rien qu'en ouvrant le bocal on sent déjà le goût du Sud et le parfum des aromates ! 
J'ai également remplacé le gruyère râpé par du chèvre frais, ce qui a rendu le façonnage des biscuits plus difficile, mais a permis de découvrir une jolie variante de la recette de base !


Pour une vingtaine de biscuits, il vous faut...


- 80 gr de beurre en dés.
- 100 gr d'olives.
- 150 gr de farine.
- 1 cuillère à café de levure.
- 4 cuillères à soupe de lait.
- 1 pincée de sel.


- Dans un saladier, laisser ramollir à température ambiante le beurre coupé en dés.
- Dénoyauter et hacher les olives grossièrement au couteau.
- Quand le beurre est bien ramolli, ajouter la farine, la levure, le lait, et le sel. Travailler la pâte à la main (comme moi) ou au robot.
- Ajouter les olives hachées et le fromage de chèvre frais écrasé à la fourchette.
- Assaisonner, et former une grosse boule. Réserver au frais, dans un film étirable, pendant au moins une heure.
- Préchauffer le four à 190°C.
- Au bout d'une heure minimum, sortir la boule du réfrigérateur, et l'étaler à l'aide d'un rouleau légèrement fariné, sur une épaisseur de 3 mm environ.
- Découper des ronds de pâte, à l'aide d'un emporte-pièce, ou tout simplement d'un verre.
- Déposer les disques de pâte sur une plaque de cuisson, et enfourner pour 12 à 15 minutes à 190°C. Ne pas hésiter à prolonger la cuisson tout en surveillant : les palets doivent être bien dorés !  

Encore tièdes, ou complètement refroidis, ces palets aux olives peuvent être déclinés avec différentes garnitures, et ne devraient pas tarder à remplacer les traditionnels biscuits apéros ! Un grand merci à Ingrid pour cette découverte ! 


Bon appétit ! :-)

2 commentaires:

  1. ;) ça sert d'avoir des bouquins de cuisine ! ;) Merci une nouvelle fois Dodie !
    Bizoux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. les bouquins ne font pas tout ;-)de rien une nouvelle fois, ih ih ^^

      :-*

      Supprimer