Nombre total de pages vues

mardi 26 février 2013

Pizza au jambon cru et au Cantal


Chez nous la pizza s'invite assez régulièrement le samedi soir, quand des copains passent manger, ou en amoureux devant un bon film. Et comme je l'ai déjà dit, elle peut être garnie avec une infinité d'ingrédients, ce qui nous arrange bien, quand le frigo fait pâle figure.
Au jambon cru et au Cantal, cette pizza là était plutôt classique, j'ai cependant testé une nouvelle recette de pâte, tirée de mon Larousse de la cuisine (la BIBLE !) et je vous la livre sans attendre.


Pour une grande pizza, il vous faut...

Pour la pâte :
- 350 gr de farine.
- 1 sachet de levure de boulangerie.
- Une pincée de sucre.
- De l'eau tiède.
- De l'huile d'olive.

Pour la garniture : 
- 250 gr de coulis de tomate.
- 150 gr de Cantal jeune, ou entre-deux.
- 4 tranches de jambon cru.
- Une dizaine de champignons de Paris.
- 2 oignons.


1. Préparer la pâte à pizza.

- Tout d'abord, nous allons préparer le levain. Pour cela, il faut préchauffer le four à 200 °C et l'éteindre lorsqu'il est à température.
- Dans une tasse, mélanger les billes de levure boulangère avec une pincée de sucre en poudre, puis délayer doucement avec 3 ou 4 cuillères à soupe d'eau tiède, jusqu'à ce que les billes soient complètement dissoutes.
- Placer le mélange dans le four préchauffé éteint, et le laisser reposer pendant 5 minutes : la levure va former des bulles, et aura doublé de volume : je vous présente notre levain.


- Dans un grand récipient, verser la farine, et creuser un puits. Verser en son centre une cuillère à café de sel, 2 cuillères à soupe d'eau, 4 cuillères à soupe d'huile d'olive, et le levain.
- Travailler le mélange à la main, pour que tous les ingrédients s'amalgament, jusqu'à ce que la pâte forme une grosse boule. Si elle colle trop, on peut rajouter un peu de farine, en ayant la main très légère, pour ne pas non plus modifier les proportions de la pâte. Si elle est trop sèche, on peut rajouter un petit filet d'eau, avec précaution et par toutes petites quantités également, afin de ne pas détremper la pâte : elle doit rester lisse et homogène.
- Fariner le plan de travail, et pétrir la pâte pendant 10 à 15 minutes, en la poussant de manière régulière vers l'avant, par pressions de la main. Si vous possédez un robot pétrisseur : ce paragraphe n'était donc pas pour vous, et vous avez bien de la chance !
- Lorsque la pâte est bien lisse, et élastique, reformer une boule régulière et la placer dans un saladier, couvrir d'un linge, et laisser lever dans un endroit chaud pendant au moins une heure et demie. En ce moment, le temps est humide, et j'ai toutes les peines du monde à faire lever correctement mes pâtes, du coup je ne me prends plus la tête : je place simplement mon pâton dans le four à la température minimum (50°C), et je laisse la porte entrouverte, ce qui baisse la température. Il faut savoir que la pâte lève aux alentours de 35°C, et qu'à température ambiante, environ 20 °C, il faut environ 4 à 5 heures pour qu'elle soit suffisamment levée. En la plaçant dans le four entrouvert, j'atteins la température suffisante qu'elle soit prête au bout d'1h30, mais je contrôle la température régulièrement à l'aide d'un thermomètre, car à partir de 50°C, la levure perd ses propriétés.


2. Pendant que la pâte lève, on peut préparer la garniture.

- Trancher les oignons en rondelles, et les faire revenir quelques minutes dans une poêle avec un peu d'huile d'olive, jusqu'à ce qu'ils soient légèrement confits.
- Tailler le jambon cru et les champignons de Paris en lamelles.
- Râper le Cantal.


Lorsque la pâte a doublé de volume, la replacer de nouveau sur le plan de travail fariné.
- Presser la boule de pâte avec le poing pour l'assouplir, et la pétrir ensuite pendant une bonne minute, avant de l'aplatir avec la paume de la main, pour former une galette un peu épaisse.
- Étirer ensuite cette galette en la faisant tourner du bout des doigts devant soi, et en espaçant de plus en plus les mains : cette étape va assouplir la pâte afin qu'elle ne se rétracte pas au moment de l'abaisser pour la garnir.
- La reposer sur le plan de travail pour terminer de la façonner à l'aide du rouleau si besoin : elle doit faire environ 3 mm d'épaisseur.
- Placer la pâte sur la plaque du four, garnie d'un tapis ou d'une feuille de cuisson, puis former un léger rebord tout autour de la pizza pour éviter que la garniture ne coule.
- Étaler le coulis de tomates de manière uniforme sur la pizza, puis répartir les oignons poêlés sur toute la surface.
- Recouvrir avec la moitié du Cantal râpé, et disposer les lamelles de jambon cru et les champignons.
- Terminer avec le reste de Cantal rapé, et parsemer d'herbes de Provence, de thym, par exemple.
- Préchauffer le four à 250°C, et enfourner ensuite pour 10 à 15 minutes.


Nos invités ont apprécié la pizza, et moi je n'ai pas été déçue par cette nouvelle recette de pâte, qui est bien plus fine que celle que je faisais jusqu'à présent, même si elle est aussi plus longue et un peu plus laborieuse à préparer.


Bon appétit ! :-)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire