Nombre total de pages vues

vendredi 24 mai 2013

Macarons à la pistache

 

 En mode "je rattrape mon retard", j'ai trouvé quelques recettes qui trainaient dans mon bazar, dont celle ci que je voulais vraiment partager, tant on s'était régalés ! Ces mignons petits macarons, je m'en souviens encore, et pourtant je les ai réalisés fin mars, mais je n'ai pas pu les oublier ! Au niveau de la technique du macaron, j'ai encore beaucoup de travail à accomplir, et je ne suis pas aidée par l'humidité ambiante qui ne nous lâche plus depuis des mois. Cependant petit à petit, les choses s'améliorent, je ne perds donc pas l'espoir de sortir un jour de mon four des macarons dont la largeur des collerettes ne dépassera pas celle des coques, par exemple ! J'ai utilisé la recette de Pierre Hermé, que j'ai trouvée sur le blog Cuisine Addict : merci beaucoup pour cette découverte :-)


Pour une cinquantaine de coques (soit 25 macarons), il vous faut...

Pour les coques : 

- 140 gr de sucre glace.
- 80 gr de poudre d'amandes.
- 70 gr de blancs en neige.
- 20 gr de sucre semoule.
- Quelques gouttes de colorant vert.


Pour la ganache à la pistache : 

- 60 gr de crème liquide.
- 35 gr de pâte de pistache. (on en trouve dans le commerce, mais essayez plutôt celle-ci ^^)
- 1 jaune d’œuf.
- 1 sachet de sucre vanillé.
- 10 gr de beurre mou.


1. Préparer la ganache.

- Tiédir à feu doux la crème liquide. Ajouter la pâte de pistaches, et bien remuer. Puis, porter le mélange à ébullition.
- Dans un cul de poule, fouetter le jaune d'oeuf avec le sucre vanillé. Détendre ce mélange avec la moitié de la crème bouillante, en fouettant rapidement, pour éviter la formation de grumeaux.
- Reverser le tout dans la casserole, et faire épaissir à feu doux. Lorsque la crème atteint une consistance de crème anglaise, elle nappe la cuillère : ôter alors du feu.
- Transvaser dans un autre récipient pour stopper complètement la cuisson, laisser tiédir, et ajouter le beurre mou. Bien mélanger, couvrir au contact de film alimentaire et placer au frais. La ganache peut ainsi être préparée la veille, elle n'en sera que plus ferme et plus parfumée.


2. Préparer les coques.

- Tamiser et mixer finement le sucre glace et la poudre d'amandes.
- Monter les blancs en neige ferme avec une pincée de sel, puis ajouter le sucre en poudre et le colorant liquide. Attention : si vous utilisez du colorant en poudre, il faut le mélanger aux poudres, et pas aux blancs d'oeufs ! 
- Continuer de fouetter jusqu'à l'apparition du fameux bec d'oiseau.
- A l'aide d'une maryse, incorporer les poudres aux blancs d’œufs, délicatement, pour ne pas les casser. Le mélange doit être brillant et lisse.
- Dresser les macarons à l'aide d'une poche à douille sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, ou une feuille silicone prévue à cet effet : j'ai trouvé les miennes chez Zodio.
- Laisser croûter les macarons au moins 20 minutes : les coques doivent être sèches au toucher. Pendant ce temps, préchauffer le four à 130°C.
- Enfourner pour 20 minutes à 130°C, puis laisser refroidir sur une grille avant de les garnir.



 - Idéalement, garnir les macarons le lendemain : les coques seront ainsi bien sèches, et la ganache bien prise. Il est aussi conseillé d'attendre 24 à 48 heures avant de les déguster, mais bon, ça c'est seulement si vous parvenez à résister à la tentation ! ;-)

On peut aussi décorer les macarons, comme je l'ai fait, en les parsemant AVANT croûtage de pralin (ici, du pralin de pistaches), de décors en sucre, cacao, noix de coco râpée...


Bon appétit ! :-)

3 commentaires:

  1. Ciao, comme je dis dans mon tag, j'adore la pistache donc tes macarons sont pour moi...Bon dimanche!
    Je t'ai tagué :
    http://laconquedor.canalblog.com/archives/2013/05/26/27236968.html

    RépondreSupprimer