Nombre total de pages vues

jeudi 11 octobre 2012

Palmiers au pesto


Personne n'a oublié les palmitos sucrés de notre enfance, j'en suis certaine ! Et bien les voici dans leur costume d'apéro, en version salée au pesto. A décliner selon le contenu du frigo, une nouvelle fois !


Pour une trentaine de palmiers, il vous faut...

- 1 pâte feuilletée (du commerce, mea culpa, je ne me suis toujours pas lancée dans cette aventure...)
- 1 petit pot de pesto verde.



- Étaler la pâte feuilletée, qui bien souvent est ronde, et rabattre les bords pour en faire un rectangle. Passer légèrement le rouleau à pâtisserie si besoin pour qu'elle soit régulière, mais pas trop : la pâte feuilletée n'aime pas trop qu'on la patouille !
- Avec une spatule souple, étaler le pesto sur toute la surface de la pâte. Petite astuce : il ne faut pas trop en mettre sur les bords car lorsqu'on va rouler la pâte, le pesto risque de déborder.
- Rouler chaque largeur vers le centre, jusqu'à ce qu'elle se rejoignent, pour former les palmiers. Cette recette étant déjà rapide, je conseille de prendre quelques minutes pour le rouler régulièrement et avec soin, pour que les palmiers ne se défassent pas à la cuisson.
- Serrer le rouleau dans un film alimentaire, et le faire reposer une heure au congélateur. Cela permet justement au rouleau d'être plus compact au moment de la découpe. Mais si vous n'avez pas le temps, sautez cette étape : le rouleau sera simplement plus compliqué à manipuler.
- Préchauffer le four à 180 °C.
- Sortir le rouleau du congélateur, et enlever délicatement le film alimentaire, puis couper le rouleau en tronçons d'un demi centimètre environ.
- Placer les palmiers sur une plaque, et les badigeonner pour les faire dorer, avec un peu de jaune d’œuf, de lait, ou de café. (si, si...du café.)
- Faire cuire pendant 15 minutes à 180 °C.


Bon appétit ! :-)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire