Nombre total de pages vues

mercredi 3 octobre 2012

Terrine aux deux saumons


J'ai préparé cette terrine pour le repas familial de Noël, l'année dernière, et elle a remporté un franc succès. Une nouvelle fois, c'est un plat qui peut se préparer à l'avance, et qu'il suffit de démouler au moment de servir. Je l'avais présenté avec une verrine de mousse aux petits pois, ce qui faisait une entrée à la fois fraîche, et légère.


Pour 10 à 12 personnes, il vous faut...


- 150 gr de pavé de saumon.
- 100 gr de saumon fumé.
- 2 sachets de gelée au madère.
- 1/2 l d'eau.
- 4 oeufs.
- 200 gr de mayonnaise.
- 70 gr de concentré de tomates.

- Faire cuire le pavé de saumon à la vapeur, et les œufs durs.
- Pendant ce temps, préparer la mayonnaise : personnellement, j'utilise le Speedy Chef de Tupp, qui grâce à ses fouets multiples monte la mayonnaise, la chantilly et les blancs en neige en un tour de main. Je place dans le bol du batteur l’œuf, avec une pincée de sel et une cuillère à café de moutarde, et un filet de vinaigre, pour que l'ensemble soit à la même température. J'ajoute l'huile tout en fouettant jusqu'à avoir la quantité désirée de mayonnaise. Réserver ensuite au frais.
- Lorsqu'ils sont cuits, écraser à la fourchette les œufs durs, ainsi que le pavé de saumon. Placer le tout dans un mixeur avec la mayonnaise et le concentré de tomates, et mixer finement.
- Ajouter le saumon fumé coupé en petites lanières.
-  Dans une casserole, faire chauffer 1/2 litre d'eau, et délayer les deux sachets de gelée au madère. La proportion de gelée est volontairement plus importante que celle indiquée sur l'emballage, afin que la terrine ait une tenue suffisante.
- Verser la gelée dans un saladier, et incorporer le mélange mixé. Verser la préparation dans un moule à cake, ou à charlotte (ici un moule couronne de chez Tupp), et mettre au frais pendant au moins 3 heures. Si vous avez la possibilité de préparer cette recette la veille, ne vous privez pas ! Elle aura ainsi tout le temps de prendre correctement.


Bon appétit ! :-)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire